Trial des Nations : L'équipe canadienne affronte les meilleures au monde au Portugal

by Le 29 septembre 2021

Trial des Nations : L'équipe canadienne affronte les meilleures au monde au Portugal

by Le 29 septembre 2021

Par François Cominardi, Écrit pour Cycle Canada

L'équipe canadienne de trial avait rendez-vous avec les meilleures équipes du monde pour le Trial des Nations, qui se déroulait cette année du 17 au 19 septembre à Gouveia, au Portugal. L'équipe était composée de trois coureurs : Félix et Michel Fortin-Bélanger sur Beta, et Jonathan English sur GasGas. L'équipe était dirigée par Derek Thomas.

L'événement 2021 de cette année a attiré des participants de 16 pays et de trois continents. Au total, plus de 70 coureurs hommes et femmes étaient présents. Le concurrence, remporté par l'équipe d'Espagne, comprenait Toni Bou (Repsol Honda), Adam Raga (TRRS) et Jaime Busto (Vertigo), qui occupent actuellement les trois premières places du Championnat du Monde FIM de Trial 2021. Tony Bou est le cavalier le plus titré de l'histoire du trial, avec 29 titres mondiaux (15 outdoor et 14 indoor). L'Espagne a gagné tous concurrence depuis 2004 et a remporté le titre 26 fois depuis l'événement inaugural en 1984.

L'équipe canadienne s'est classée 12th position, et même si ce n'était pas l'arrivée qu'ils espéraient, les trois coureurs ont vécu un merveilleux week-end intensif d'apprentissage et de meilleures performances.

En participant à ce concurrence, le Canada a manifesté son désir d'être représenté au niveau international. À cet égard, la CMC (Confédération des motocyclistes du Canada) a approché la CMA afin d'envisager une nouvelle dynamique pour la représentation de la FIM au sein du Canada. À ce titre, le MCC a parrainé financièrement l'équipe canadienne d'essais avec une commandite de 5,000 XNUMX $. Les autres commanditaires de l'équipe canadienne incluent Beta Canada, GasGas / KTM, Lepage Millwork, Univers Traction Sport, L'ATAQ et TREQMOTO. Michel Fortin-Bélanger a dit qu'il était privilégié d'avoir travaillé avec les meilleurs au monde et qu'il est motivé à travailler encore plus fort à l'avenir. Quant à son frère Félix, il a pris des notes pour aider son équipe à mieux performer pour les prochaines saisons. « Le niveau de pratique équestre est très élevé en Europe et cela ouvre de nouvelles perspectives d'amélioration des pratiques au Canada.

Jonathan English a rappelé qu'il s'agissait de sa huitième participation à TDN, et certainement la plus agréable. "Ce n'était pas une année normale où nous pouvions tout planifier longtemps à l'avance. Beaucoup de choses se sont réunies en peu de temps et nous pouvons être fiers d'avoir atteint la ligne de départ. Le résultat n'est pas celui que nous espérions et il ne reflète pas les efforts de chacun. C'est du sport parfois. Équipe Canada était là, et nous reviendrons!

Le manager Derek Thomas a ajouté : « Ce fut un plaisir de travailler avec cette équipe. Nous avions une équipe représentée par le Québec, l'Ontario et la Saskatchewan. Un véritable effort national, vraiment dans l'esprit de l'événement. Ce fut une année compliquée. C'était le premier grand concurrence pour nos Canadiens en deux ans, contrairement aux autres équipes en compétition. Nous aurons le retour des essais nationaux en octobre et, espérons-le, plus d'équipes canadiennes pour les futures compétitions internationales.

« C'était presque irréel de pouvoir concourir dans la ville, dans un environnement historique », a commenté Nancy Fortin, qui est allée soutenir ses fils. « La proximité des spectateurs, les installations accessibles, tout était réuni pour faire de cette épreuve une réussite. Félicitations aux organisateurs. »

Lors de la cérémonie de remise des prix dimanche, la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) a annoncé que l'édition 2022 du Trial des Nations (TDN) se déroulerait en Italie.

Pour voir une manche du Trial des Nations :

https://www.youtube.com/watch?v=fvx1iCilyPc 

Photos Nancy Fortin et DR

Pin It sur Pinterest