Réponse du MCC à la lettre de Carl Bastedo

by 23 août 2019

Réponse du MCC à la lettre de Carl Bastedo

by 23 août 2019

Date : 23 août 2019

RE: Lettre de Carl Bastedo concernant l'annulation du Motocross of Nations


La Confédération des motocyclistes du Canada (CMC) aimerait clarifier certaines erreurs factuelles dans la lettre de M. Bastedo publiée le DirectMotocross.com sur Août 21, 2019.

Le MCC est une organisation nationale indépendante à but non lucratif pour la promotion des intérêts du motocyclisme. Notre mandat est de soutenir tous les cyclistes. Nous unissons diverses disciplines de course de motos à travers le Canada et favorisons la croissance et le développement de concurrence moto au Canada. 

Dans sa lettre, M. Bastedo déclare: "Par l'intermédiaire de sa branche (MMIC), la Confédération des motocyclistes du Canada, MCC, a décidé de boycotter le Motocross of Nations sanctionné par la FIM."

Cette déclaration contient deux erreurs factuelles. MCC et MMIC sont des organisations à but non lucratif distinctes et indépendantes l'une de l'autre. Nous partageons une adresse postale commune. Le MCC n'est pas un « bras » du MMIC. 

Le MCC n'a à aucun moment "boycotté" le MXoN, et nous n'avons pas non plus encouragé les autres à le faire. Nous sommes conscients qu'il y a des personnes qui ont exprimé leurs sentiments sur la façon dont les courses de motos canadiennes sont actuellement gérées. Le MCC est volontairement resté en dehors de cette conversation.

MCC n'est pas impliqué dans le Motocross of Nations (MXoN), ni dans aucune autre course compétitive. Les promoteurs de courses opèrent indépendamment du MCC. En tant que tel, il est incorrect de laisser entendre que MCC pourrait de quelque façon que ce soit causer ou être responsable de l'annulation de la participation du Canada à cette course.

Les membres de notre Conseil de la concurrence représentent les organisations nationales de course. En effet, cette année, à la demande des organisations de courses, le MCC Conseil de la concurrence Résolution de protestation Tribunal était formé. Cet organisme neutre et indépendant fournit des décisions impartiales et impartiales sur les réclamations qui ne peuvent être résolues sur la piste. 

Au MCC, notre mandat est de nous unir dans un esprit de coopération pour créer une communauté motocycliste nationale plus forte et unifiée.

Sincèrement,

Dave Millier, président

Confédération motocyclistes du Canada

ch***@mo************.ca 

motocyclisme.ca

Pin It sur Pinterest